Publicité

Secours populaire cambriolé en Isère: une personne mise en examen et placée en détention provisoire

Un cambriolage qui avait suscité l'indignation. Un individu a été mis en examen et placé en détention provisoire, après le cambriolage d'un entrepôt du Secours populaire survenu juste avant Noël 2023, a indiqué ce samedi 10 février le parquet de Grenoble.

Le suspect, de nationalité roumaine, a été mis en examen pour vol en réunion, vol par effraction dans un local en réunion, et recel de vol aggravé, a indiqué Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble.

L'homme est soupçonné d'avoir participé au cambriolage "inédit" par son ampleur de l'un des principaux entrepôts en Isère du Secours populaire, le 23 décembre 2023.

Vol des dons et vandalisme

Outre le vol des dons en vêtements et autres, prêts à être distribués pour les fêtes de fin d'année, le cambriolage avait coïncidé avec un important vandalisme au préjudice évalué par le Secours à 300.000, voire 400.000 euros.

Dans ce vaste entrepôt de l'association situé en périphérie d'Échirolles, près de Grenoble, les dons avaient été arrachés des palettes où ils étaient rangés en vue de futures distributions.

Deux camionnettes neuves avaient été désossées pour récupérer leurs moteurs. Le bâtiment lui-même avait été dégradé, les câbles en cuivre volés, le boîtier électrique brisé, selon les responsables du Secours, qui apporte son aide à 30.000 personnes en Isère.

Un élan de mobilisation avait suivi ce "pillage", selon les mots du Secours, des subventions étant attribuées par différentes autorités locales. Outre le mis en examen, des complices présumés sont également recherchés.

Article original publié sur BFMTV.com