Publicité

"Scream 7": Neve Campbell annonce son retour, après avoir quitté la franchise au 6e volet

Petite éclaircie dans la tempête du développement de Scream 7. Neve Campbell, star historique de la franchise qui s'était retirée du sixième volet en raison d'un différend autour de son cachet, sera de retour pour ce nouveau long-métrage. L'actrice l'a annoncé sur Instagram mardi 12 mars, publiant une photo du script du film.

"Sidney Prescott est de retour!", a-t-elle écrit, citant le nom du personnage qu'elle incarne dans la saga.

"Ça a toujours été un tel plaisir et un honneur de jouer Sidney dans Scream", poursuit-elle. "Mon amour pour ces films et pour ce qu'ils m'ont apporté n'a jamais décliné."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Sans rentrer dans les détails de ce retournement de situation, elle explique: "On m'a demandé, de manière très respectueuse, de ramener Sidney à l'écran et je ne pourrais être plus heureuse."

Ce septième volet sonne déjà comme un retour aux origines, puisqu'une autre figure historique de la franchise sera aux manettes: Neve Campbell annonce que Kevin Williamson, scénariste de Scream 1, 2 et 4, puis producteur exécutif des cinquième et sixième volets, se coiffera pour la première fois de la casquette de réalisateur pour Scream 7.

Différend financier

Onze ans après Scream 4, le cinquième film sorti en 2022 mettait en scène une nouvelle génération d'adolescents aux prises avec le sanguinaire Ghostface. Neve Campbell y avait retrouvé le costume de Sidney Prescott, avant d'annoncer à la surprise générale qu'elle ne ferait pas partie du sixième film (sorti en 2023):

"J'ai eu la sensation que ce qu'on me proposait (financièrement) ne correspondait pas à la plus-value que j'ai apportée à cette franchise pendant 25 ans", avait-elle confié à People.

Le retour de l'actrice principale des premiers films pour Scream 7 donne un coup d'accélérateur au projet, qui semblait condamné aux limbes après une série de déconvenues.

Le film de toutes les controverses

Les ennuis ont démarré fin novembre 2023 avec l'annonce du renvoi de Melissa Barrera, star des volets 5 et 6, après des messages de soutien à la Palestine publiés par l'actrice en réaction au conflit Israël-Hamas. La comédienne de 33 ans avait accompagné ces publications de propos controversés:

"Les médias occidentaux ne montrent (qu'une partie de la réalité). Pourquoi font-ils cela? Je vous laisse tirer vos conclusions", avait-elle notamment écrit.

"Nous avons une tolérance zéro pour l'antisémitisme", avait fait savoir le producteur Spyglass Media dans un communiqué expliquant le renvoi de la comédienne.

Jenna Ortega, nouvelle coqueluche de Hollywood et autre star des volets 5 et 6 (les deux actrices y incarnaient les sœurs Sam et Tara) s'était retirée du projet dans la foulée. Les médias américains avaient alors invoqué son indisponibilité en raison d'un autre tournage, mais de nombreux internautes avaient interprété cette démission comme un geste de soutien envers sa consœur. Un mois plus tard, c'était le réalisateur Christopher Landon qui annonçait s'être retiré du projet.

Article original publié sur BFMTV.com