Des scientifiques filment "une énorme créature" au fond de la mer Rouge

·2 min de lecture

Alors que des chercheurs d'OceanX exploraient une épave de navire à 850 mètres de profondeur dans la mer Rouge, un animal est passé devant la caméra de leur robot sous-marin.

«Aussi longtemps que je vivrai, je n'oublierai jamais ce qui s'est passé». L’équipe du programme de recherches OceanX a dévoilé une vidéo tournée en septembre 2020 pendant laquelle elle a observé une intrigante créature dans les profondeurs de la mer Rouge. A cette date, les scientifiques avaient initié une mission de deux semaines pour explorer l’épave du «Pella», un navire qui a coulé en novembre 2011 alors qu'il se rendait au port égyptien de Nuweiba.

Après avoir localisé l’embarcation qui avait pris feu au large d'Aqaba (Jordanie) tandis qu'il transportait 1.229 passagers, l’équipe d’OceanX a décidé de mettre à l’eau un robot sous-marin piloté à distance. Les chercheurs ne s’attendaient pas à découvrir cet animal à plus de 850 mètres de profondeur. «Tout à coup, alors que nous regardions la proue de l'épave, cette énorme créature est apparue. Elle a jeté un coup d'œil au ROV [l’appareil télécommandé, ndlr] et a enroulé tout son corps autour de la proue», s’est exclamée Mattie Rodrigue, directrice du programme sciences.

Pas un calmar géant

Il a fallu attendre un an, en septembre 2021, pour que la scientifique ne s’intéresse finalement à la nature de l’espèce rencontrée. D’après Mike Vecchione, un chercheur de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA), qui a pu consulter les images, il s’agissait d’un Sthenoteuthis oualaniensis, autrement dit, un encornet à bandes violettes, aussi surnommé «calmar volant» au vu de sa manière de nager.

«Dans la zone où vous opérez, dans la mer Rouge, il y a une population bien(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles