La science sait combien de temps il faut au foie pour récupérer après un verre d'alcool (et comment limiter les dégâts)

La commission formée par l'Association européenne pour l'étude du foie (EASL) et The Lancet a récemment présenté un rapport détaillant ses travaux. On y note un changement dans les tendances des maladies rénales. La raison ? Alors que des progrès sont réalisés sur des maladies telles que les hépatites virales, les habitudes de consommation ont provoqué un recul dans d'autres domaines. La consommation excessive d'alcool et l'obésité font partie des facteurs de risque.

Les experts attirent l'attention sur la nécessité d'anticiper la maladie. Selon le rapport, la santé du foie est aujourd'hui réactive, ce qui signifie que les maladies sont déjà traitées à un stade avancé. Face à cela, les scientifiques demandent de mettre davantage l'accent sur le diagnostic précoce et la prévention.

Trois jours de repos hebdomadaire et de modération recommandées

C'est là que s'inscrivent les recommandations sur la consommation d'alcool. Il faut toujours se rappeler qu'il existe un consensus sur la quantité d'alcool quotidienne recommandée : zéro. C'est vrai qu'il y a une certaine marge, mais, selon les experts, elle n'est pas très large.

Dans des déclarations recueillies par El País, le secrétaire général adjoint de l'EASL, Aleksander Krag, recommandait comme "règles" de suivre un minimum de trois jours consécutifs sans consommer d'alcool, de ne pas boire plus de cinq unités à chaque occasion (ce serait...

Lire la suite


À lire aussi

Renaissances : Ryan Reynolds sans foi ni loi dans un thriller qui repousse les limites de la science
"T'es pas net Baptiste ?!" : après le buzz, on sait enfin pourquoi il faisait du feu dans sa chambre
Luna Skye opérée après l'infection : "On sait pas ce que ça va donner", "la bactérie est compliquée"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles