Publicité

Schwarzenegger : ce flop au box-office lui a permis de gagner 25 fois plus que la star du film !

WALTER / BESTIMAGE
WALTER / BESTIMAGE

Son apparence stoïque inimitable et son accent distinctif ont fait de lui l’une des stars du cinéma d’action américain les plus reconnaissables – et les plus mémorables – de tous les temps. Et pourtant, à ses débuts, qui aurait pu imaginer que l’Autrichien au nom de famille un peu compliqué, dont le premier film, Hercule à New York, est entré dans l’histoire du cinéma comme un chef-d’œuvre de comédie involontaire, allait devenir l’un des acteurs les plus convoités des années 90 ?

Après avoir été choisi pour Terminator (1984) de James Cameron, pour lequel il était LE candidat idéal, la carrière d’Arnold Schwarzenegger s’est en effet envolée.

Commando, Predator… dans les années 90, l’acteur est au sommet – et est le seul à pouvoir rivaliser avec l’autre poids lourd du moment, Sylvester Stallone. Il enchaîne ainsi les succès, de Total Recall de Paul Verhoeven à Terminator 2, et joue même la comédie dans La Course au jouet. Il n’est pas étonnant que les grands studios se soient alors battus pour lui, jusqu’à lui offrir, en 1997, le rôle du principal antagoniste dans un blockbuster de super-héros : M. Freeze dans Batman & Robin – “blockbuster” est peut-être un peu exagéré vu que le film de Joel Schumacher a tout simplement été un échec complet, n’ayant même pas pu doubler son budget de 125 millions de dollars au box-office...

Un échec oui... mais pas pour tout le monde !

En tête d’affiche, nous avions George Clooney dans la peau du Chevalier…

Lire la suite sur AlloCiné

"Raté et ridicule" : noté 1,4 sur 5, c'est le plus mauvais Batman ! George Clooney va-t-il faire son retour ?

Batman : l'échec du film a privé Robin d'un rôle dans Men in Black et Titanic !