"Scandaleux" ! Bilal Hassani censuré par la RATP : le coup de gueule de Géraldine Maillet

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Géraldine Maillet en avait gros sur le cœur ce mercredi 1er décembre. En effet, la chroniqueuse s'est emportée contre la RATP et la SNCF qui ont refusé de placarder la Une de Têtu, dans laquelle apparaît Bilal Hassani.

Même s'il n'a pas remporté la finale de Danse avec les stars, Bilal Hassani fait encore parler de lui. Mis à l'honneur par Têtu, le chanteur a vu son visage sur la Une du magazine LGBT, sur laquelle il pose les mains jointes et la tête auréolée. Une image qui n'a apparemment pas plu à la direction de la RATP et de la SNCF qui ont refusé de placarder cette Une dans leurs gares et arrêts de métro. Pourtant, selon le rédacteur en chef du magazine, des campagnes d'affichage étaient bel et bien prévues. L'une des sociétés d'affichage a affirmé que cette Une pourrait "choquer une partie des voyageurs. Dans nos contrats avec les opérateurs de transports et en l'espèce la SNCF et la RATP, il nous est impossible d'afficher des visuels où sont présentes des références religieuses."

Des propos intolérables pour Géraldine Maillet qui n'a pas hésité à crier au scandale ce mercredi 1er novembre sur le plateau de Touche pas à mon poste : "On n'en peut plus de cette dictature des offensés, c'est insupportable. Alors non seulement elle est sublime votre Une, elle est importante parce que Bilal c'est une sortie de figure de proue aujourd'hui, du mouvement LGBT, du harcèlement par rapport au fait, justement, qu'il est homosexuel et qu'il en a beaucoup souffert, donc elle est hyper importante", a-t-elle scandé devant le rédacteur en chef de Têtu mais aussi François Billot de Lochner, président de la Fondation de Service Politique.

Géraldine Maillet : "Je m'insurge

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

VIDÉO - La Minute de Bilal Hassani

"TF1 a voulu se payer Éric Zemmour" : l'avis tranché de Gilles Verdez sur l'interview de Gilles Bouleau
“Arrête putain, il y a des limites à ne pas dépasser !” : Gros clash entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez
“Il n'y a rien eu, j'étais tout le temps avec lui” : une amie de Pierre Ménès conteste les accusations d'agression sexuelle
Bernard Montiel : sa folle proposition intime à Kelly Vedovelli
Charlotte Gainsbourg perturbée au plus mauvais moment dans C à vous, Anne-Elisabeth Lemoine gênée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles