Publicité

Scandale sanitaire : les fluoroquinolones visés, à quoi sert cet antibiotique ?

L'ANSM rappelle que "comme tout médicament, les fluoroquinolones peuvent être à l'origine d'effets indésirables" (Getty Images/iStockphoto)

Les médicaments concernés sont les fluoroquinolones. Cette classe d’antibiotiques est généralement prescrite lors d’infections bactériennes graves.

Ils ne veulent pas se laisser faire. Lundi 13 mars, trois avocats ont annoncé le dépôt à venir d'une série de plaintes visant des "blessures involontaires" concernant certains antibiotiques prescrits hors autorisation. Ces derniers auraient ainsi causé d'importants effets secondaires. "Ces antibiotiques restent aujourd'hui massivement prescrits hors du champ de l'autorisation de mise sur le marché [AMM]", assure le communiqué de presse diffusé par les avocats.

Ainsi, certains patients "estiment ne pas avoir été informés à la fois de la prescription hors AMM de l'antibiotique qui leur était délivré, mais aussi des effets indésirables dont ils ont commencé à souffrir dès après leur consommation". Les antibiotiques visés par les patients sont les fluoroquinolones utilisés contre des infections bactériennes graves. Aujourd'hui, ces médicaments sont commercialisés sous différents noms comme Oflocet, Ciflox ou Tavanic. Si ce médicament s'avère indispensable dans certains cas, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) rappelle que cet antibiotique doit être prescrit "qu'après avoir soigneusement évalué leurs bénéfices au regard des risques d’effets indésirables attendus, et après en avoir informé le patient".

Une prise en charge rapide

Comme le liste l'ANSM, "comme tout médicament, les fluoroquinolones peuvent être à l'origine d'effets indésirables" et, notamment, des "atteintes du système nerveux", des "troubles neuro-psychiatriques", des "atteintes des tendons" et "des nerfs", "une affection du système musculo-squelettique" et une "photosensibilisation". L'ANSM pointe également des "effets indésirables cardiaques très rares mais graves".

"Nous attirons l’attention des professionnels de santé et des patients sur les précautions à prendre lors de l’utilisation des fluoroquinolones, ainsi que sur l’importance de connaître les signes d’alerte et la conduite à tenir face à des symptômes annonciateurs d’effets indésirables pouvant être graves, ce d’autant que dans certains cas, qui restent rares, ils nécessitent une prise en charge médicale rapide dans un service d’urgence", explique l'ANSM.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Attention, il faut prendre le paracétamol uniquement pendant les repas car pris entre les repas, il peut provoquer la destruction fulgurante du foie"