Publicité

Oui, il y a une scène post-générique dans Argylle, le film d’espionnage

Dua Lipa, Henry Cavill, John Cena, un chat mignon, une bande-annonce qui donne envie : voilà comment on pourrait résumer Argylle, le nouveau film du réalisateur Matthew Vaughn. Il sort ce mercredi 31 janvier 2024 dans les salles obscures et il s’agit d’un film d’espionnage au ton léger, un peu à la manière des longs métrages Kingsman (du même cinéaste).

Pendant plus de deux heures, Argylle ne fait que brouiller les pistes, avec un scénario articulé autour d’une autrice dont les romans se mêlent à la réalité. Et figurez-vous que la fin n’est pas vraiment la fin : comme de nombreux films de super-héros, Argylle cache une scène bonus dans son générique. Une manière de se moquer pour Matthew Vaughn ? Pas tout à fait.

Attention, la suite de cet article contient quelques spoilers mineurs sur Argylle, notamment sur sa scène post-générique.

Argylle // Source : Universal Pictures
Argylle // Source : Universal Pictures

Argylle // Source : Universal Pictures

Avec Argylle, Matthew Vaughn rêve d’un multivers d’espionnage

Dans Argylle, le personnage incarné par Henry Cavill est un espion fictif imaginé par Elly Conway, dont la saga littéraire éponyme est un franc succès. La dernière scène du film intrigue : alors que la romancière présente son dernier tome à ses fans, Henry Cavill apparaît dans sa réalité. On n’en saura pas beaucoup plus.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Argylle // Source : Universal Pictures