Publicité

Tous en scène 2 (TF1) - Garth Jennings : "On s’est dit dès le départ 'on va monter le meilleur show possible'"

Qu’est-ce qu’on fait quand on a récolté 634 millions de dollars au box-office mondial avec un film délirant mettant en scène un koala, nommé Buster Moon, qui organise un concours de chant pour renflouer son théâtre ? Eh bien… On recommence, mais en faisant encore mieux ! Cette fois, en dépit de tous les obstacles, Buster embarque toute sa bande, Meena l’éléphante, Gunter le cochon danseur, Rosita la truie timide, Ash la porc-épic punk-rock, Johnny le gorille à la voix d’or et Miss Crawley, sa fidèle assistante caméléon, pour Redshore City, une sorte de nirvana des comédies musicales. Mais, là-bas, la concurrence est féroce. Pire encore, carnivore ! Car, Jimmy Cristal, le grand producteur, est un loup redoutable. Un vrai. Du genre à vous croquer tout cru. Et s’il donne sa chance à Buster et à sa troupe pour monter en moins de trois semaines une comédie musicale de science-fiction non seulement très spéciale mais carrément spatiale, c’est à deux conditions. La première ? Sa fille, Porsha, pourrie gâtée, y tiendra le rôle principal. Et la seconde ? Buster doit convaincre le vieux lion Clay Calloway, une rock star recluse depuis des années, d’y participer. Et c’est loin d’être gagné. Quand on sait que c’est Bono, de U2, qui a servi de modèle au personnage et qui lui prête sa voix (doublé en français par Gérard Lanvin), on comprend mieux l’ampleur du défi.

À lire également

Tous en Scène 2 (TF1) : Jenifer et Camille Combal : "Nous avons des traits communs avec nos personnages" (VIDEO)

UNE SCÈNE AVEC DIX MILLE ANIMAUX ANIMÉS

Pour relever le challenge, le réalisateur Garth Jennings n’a pas lésiné : « Avec le premier volet de Tous en scène, j’avais la sensation que l’on venait à peine de s’échauffer. » L’idée étant que, même s’il s’agissait d’un film d’animation, il fallait imaginer et montrer la création d’une véritable comédie musicale à l’écran. « C’est ce que l’on s’est dit dès le départ. Allez, on y va et on va monter le meilleur show possible. Et ensuite, on a entraîné les artistes dans notre sillage. Nous avons travaillé ainsi avec une grande chorégraphe nommée Sherrie Silver pour mettre au point tous les numéros dansés. Puis, les stylistes de Rodarte...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi