Publicité

Savoie: un homme jugé pour la mort de son voisin retrouvé avec cinq balles dans le corps

La justice ne privilégie aucune piste. Un homme qui reconnaît avoir tué son voisin sans expliquer ses actes, sera présenté à un juge vendredi dans le cadre de l'ouverture d'une information judiciaire "a minima pour meurtre", a indiqué la procureure d'Albertville.

L'homme de 37 ans a tiré avec une arme de poing mercredi en fin d'après-midi sur son voisin, âgé de 47 ans, à l'extérieur de leur copropriété d'Albertville, en Savoie, a indiqué à l'AFP la procureure Anne Gaches.

La victime a été retrouvée avec cinq impacts de balle, dont à la tête et au thorax, selon une source policière.

"Conflit" entre les deux hommes

L'auteur des tirs a appelé la gendarmerie pour se rendre et a été placé en garde à vue. Il "reconnaît les faits mais n'explique pas le pourquoi de ses actes", selon la procureure.

"On sait qu'il y avait un conflit" entre les deux hommes, a ajouté la procureure. "La nature du conflit, on ne la connaît pas. Un des objets de l'enquête sera de déterminer le mobile et s'il s'agit d'un conflit de longue date", a-t-elle précisé.

Ni l'auteur ni la victime n'étaient connus des services de police, et plusieurs hypothèses de travail lancées.

L'auteur des tirs sera déféré vendredi en vue de l'ouverture d'une information judiciaire au pôle criminel de Chambéry "a minima pour meurtre", avec "la question de la préméditation posée".

Article original publié sur BFMTV.com