Publicité

“Je la sautais” : Danielle Moreau fait des révélations qui font bondir sur le plateau de TPMP

Depuis plusieurs années, Danielle Moreau a su s’imposer comme chroniqueuse sur le plateau de Touche pas à mon poste. Elle intervient régulièrement et ne manque pas de faire rire tout le plateau. En effet, la femme de 60 ans qui cherche désespérément l’amour est connue pour partager des anecdotes surprenantes à Cyril Hanouna. Mardi 28 novembre, Cyril Hanouna a tenu à aborder les Jeux olympiques à venir. L’animateur a alors interrogé ses chroniqueurs sur leurs sports de prédilection. Un sujet qui a visiblement inspiré Danielle Moreau, qui a immédiatement lancé : “Moi, je sautais très bien ! Je sautais super bien. La course de haie, j’étais imbattable, ils étaient derrière, ils ne me rattrapaient pas”. De quoi impressionner ses collègues, qui ne l’imaginaient pas être aussi sportive dans sa jeunesse.

Danielle Moreau provoque l’hilarité en évoquant ses compétences au saute-mouton

Concernant ses autres disciplines de prédilection, Danielle Moreau a cité le saute-mouton. De quoi faire réagir Cyril Hanouna, qui n’a pas vraiment compris où elle voulait en venir. Elle lui a alors expliqué : “C’était pour m’entraîner. J’avais une copine, on avait la même taille, elle baissait juste sa tête et je la sautais”. Une tournure de phrase qui n’a pas manqué de faire réagir tout le plateau. De son côté, Cyril Hanouna a demandé au public de se calmer. “Les gars, vous vous rendez compte de l’anecdote que vous venez d’applaudir (...)

Lire la suite sur Closer

Obsèques de Gérard Collomb : Emmanuel et Brigitte Macron, Laurent Gerra et sa femme, Sylvie Tellier, Tony Parker… Ils lui disent adieu
Meghan et Harry : leur réaction déconcertante au livre explosif de leur présumé porte-parole officieux
Infidélités : Robin Williams, Jude Law, Ben Affleck... Ces stars qui ont eu des liaisons avec leurs employés
Il prend une jolie photo panoramique, quelques jours plus tard il découvre un détail surprenant en arrière-plan
Sa curiosité morbide la conduit à commettre un acte d’une cruauté inimaginable