Publicité

"On saura gérer ce match", prévient le président Diallo à propos de France-Israël en Ligue des nations

La Belgique, l'Italie et donc Israël. La France est fixée sur son groupe pour la prochaine Ligue des Nations. Si les champions d'Europe et les Diables Rouges seront très attendus, la double confrontation face à la sélection israélienne sera aussi suivie avec attention en raison de la situation sur le plan international, extrêmement tendue depuis le 7 octobre, date du début du conflit entre Israël et le Hamas : "On connait le contexte extrêmement difficile, a réagi le président de la FFF Philippe Diallo. Pour l’instant Israël n’a pas l’occasion de faire ses matchs à domicile. Donc on jouera certainement dans un autre pays. Quand le calendrier sera connu, on les accueillera sur notre territoire. On verra à quel moment cela va se dérouler, si le Stade de France est disponible.

>> Le tirage complet de la Ligue des nations

Deschamps : "Ça reste du football"

Et le patron du foot français de poursuivre : "Ce sera un match dans un contexte particulier mais ça reste du football. Nous, on adore jouer au foot. On sera extrêmement vigilant avec les pouvoirs publics, pour que les conditions parfaites de ce match puissent avoir lieu. On attend de savoir la date mais on saura gérer ce match."

Didier Deschamps a lui aussi été interrogé sur ce sujet sensible : "Vous aurez suffisamment de temps pour en parler, ça reste du football et des matchs de football. Le football a cette capacité à réunir et est synonyme de paix. Plus il y aura de paix dans le monde, mieux ce sera pour tout le monde", a déclaré le sélectionneur des Bleus avant de renvoyer vers l'UEFA pour en savoir davantage sur le lieu de la rencontre.

Article original publié sur RMC Sport