Santé. La vaccination contre le Covid-19, une “première dose d’espoir” en Europe

Frankfurter Rundschau (Francfort)
·1 min de lecture

Dans l’Union européenne, le week-end des 26 et 27 décembre a été marqué par le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19. Une nouvelle positive pour ses pays membres, qui vont maintenant devoir s’engager dans une “course contre le virus” pour vacciner au plus vite sa population.

Une semaine après le feu vert donné le 21 décembre par l’Agence européenne du médicament, la vaccination contre le Covid-19 a démarré sur le Vieux Continent. Mauricette, une femme âgée de 78 ans, a été la première Française à recevoir le vaccin Pfizer/BioNTech à Sevran (Seine-Saint-Denis) le dimanche 27 décembre, suivie par une vingtaine d’autres personnes âgées. En Allemagne, c’est une centenaire, Edith Kwoizalla, qui a ouvert le bal samedi 26 décembre, tandis qu’en Espagne c’est Araceli Rosario Hidalgo Sanchez, âgée de 96 ans, qui a fait figure de pionnière le lendemain. Le lancement de cette campagne de vaccination contre le Covid-19 apporte “une première dose d’espoir” en Europe, comme l’écrit le Frankfurter Rundschau à la une, le lundi 28 décembre.

À lire aussi: Carte interactive. Quels pays ont lancé une campagne massive de vaccination contre le Covid-19 ?

“Partout en Europe, les personnes âgées, les médecins et le personnel soignant sont le premier groupe à bénéficier, depuis ce week-end, du vaccin contre le Covid-19”, rapporte le quotidien allemand. La vaccination est un outil essentiel pour maîtriser la pandémie mondiale causée par le coronavirus, mais, pour l’instant, souligne le journal, “le nombre de vaccins disponibles est encore faible et parallèlement, de nouvelles variantes du virus font craindre une accélération de sa propagation”.

Une situation qui conduit Karl Lauterbach,

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :