Publicité

SANTÉ : Presbytie, des progrès en vue !

Avec l’âge, le cristallin – la lentille naturelle de l’oeil – perd de sa flexibilité. Ce durcissement rend plus difficile l’ajustement de la vision entre les objets éloignés et ceux qui sont proches. Ce phénomène, qui altère notre capacité à voir net, apparaît autour de 45 ans et évolue pendant dix à quinze ans.

À lire également

Santé : Quelle cure choisir pour profiter des bienfaits des eaux thermales ?

Des causes établies

Bien que la presbytie soit principalement liée à l’âge, certains facteurs peuvent accélérer son apparition, comme des antécédents familiaux, le diabète, ou encore le tabagisme. La lecture de petits caractères, l’utilisation d’appareils électroniques et les activités sollicitant une vision de près deviennent plus ardues, obligeant à tendre les bras pour augmenter la distance de lecture. Les personnes presbytes peuvent aussi ressentir une plus grande fatigue après des activités prolongées de près, se manifestant par des maux de tête ou une sensation de sécheresse oculaire.

À lire également

Santé - Monoxyde de carbone : gare aux intoxications !

Quand l’IA s’en mêle

Pour corriger la presbytie, les lunettes loupes sont généralement une solution de facilité. Mais, attention, car elles fournissent une correction souvent insuffisante, et ne tiennent pas compte des autres troubles de la vue associés, ni des différences entre les deux yeux qui, étant multidirectionnels, réalisent jusqu’à 100 000 mouvements chaque jour ! D’où l’intérêt de se tourner vers de nouvelles corrections. Dans ce domaine, l’intelligence artificielle comportementale se démarque, en développant des verres qui s’appuient sur un million de points de données provenant de porteurs de lunettes. Cela permet de prédire le comportement visuel de chacun, contrairement aux verres progressifs standards, conçus pour accompagner les mouvements linéaires. Grâce à cette nouvelle technologie, les verres s’adaptent à la façon dont les yeux bougent réellement, avec un changement rapide de la mise au po...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi