Santé. Le Pays basque espagnol en “alerte rouge” face au Covid-19

El País (Madrid)
·1 min de lecture

Lundi 3 mai, la région autonome comptabilisait deux fois plus de cas de Covid-19 que la moyenne nationale espagnole. D’après El País, plusieurs facteurs expliquent cette dégradation sanitaire, dont la proximité avec la frontière française.

La situation sanitaire ne s’améliore pas au Pays basque espagnol. La région autonome du nord de l’Espagne est même “en alerte rouge” face au Covid-19 “en raison de la rapidité de la transmission du virus et de ses conséquences sur la saturation des hôpitaux”, remarque le journal le plus lu d’Espagne, El País.

Lundi 3 mai, le Pays basque espagnol enregistrait plus de 500 cas confirmés de Covid-19 pour 100 000 habitants au quotidien sur les quatorze derniers jours, soit le double de la moyenne nationale (229 cas pour 100 000 habitants).

À lire aussi: Santé. À Madrid, l’hôpital de la discorde

Selon El País, qui s’appuie sur des avis d’experts, divers facteurs expliquent cette détérioration :

L’effet frontière avec la France, la mobilité accrue durant la période de Pâques, les lacunes dans le traçage des cas ou le retard dans la campagne de vaccination, entre autres.”

Pourtant, au 3 mai l’Espagne a franchi la barre des 5 millions de personnes immunisées grâce aux deux doses de vaccin, conformément aux objectifs du gouvernement central, à Madrid.

Les Français à la plage

À Pâques, nombre de touristes espagnols et étrangers, surtout français, ont passé leurs vacances sur la côte basque, notamment sur les plages de Saint-Sébastien (province du Guipúzcoa).

“Beaucoup ne

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :