Publicité

Santé, orientation sexuelle… Borne demande le retrait de passages de sa biographie

Élisabeth Borne a demandé le retrait de certains passages de sa biographie, une semaine après sa publication. - Credit:EMMANUEL DUNAND / AFP

Pour la cheffe du gouvernement, ces passages portent atteinte à sa vie privée. Si la maison d’édition défend l’autrice du livre, une audience est prévue fin mai.

Élisabeth Borne, la Première ministre, n'a pas franchement apprécié la publication de sa biographie. Elle a assigné en justice l'éditeur, mercredi 10 mai, pour qu'il en retire des passages en raison d'atteintes à sa vie privée, a indiqué sa maison d'édition. Rédigé par la journaliste Bérengère Bonte, La Secrète a été mis en vente le 4 mai dernier par les éditions de l'Archipel.

Dans cette assignation devant le tribunal judiciaire de Nanterre, Élisabeth Borne demande la suppression, « dans toute nouvelle édition ou réimpression », de nombreux passages de cette biographie, qui viderait le livre d'une bonne partie de sa substance, sous astreinte de 1 000 euros par infraction constatée. Elle réclame également un euro de dommages et intérêts et 5 000 euros au titre des frais de justice.

Un an d'enquête

Les exemplaires actuellement en vente pourront rester tels quels et n'ont pas à être retirés, a précisé l'avocate de la Première ministre, Émilie Sudre.

La cheffe du gouvernement énumère des passages « faisant référence à sa santé et son orientation sexuelle », ainsi que « ceux faisant référence à sa vie familiale, ces informations ne pouvant s'inscrire dans le périmètre d'une légitime liberté d'information du public ».

À LIRE AUSSI Élisabeth Borne : le refrain vénéneux du « c'est pas si, c'est quand »

Dans un communiqué, les éditions de l'Archipel ont défendu la qualité du travail de l'autrice. « Ce livre, fruit d'un an d'enquête, de dizaines d'interviews, dont deux l [...]

Lire la suite

VIDÉO - Manifestations du 1er-Mai : Élisabeth Borne condamne "des violences intolérables"