Santé. Faire de l’exercice est bon pour l’esprit, et il y a de nombreuses raisons à cela

·1 min de lecture

Bouger, c’est la santé, ça vous le savez, mais la connexion entre vos mouvements et votre cerveau n’est pas unilatérale. À la une cette semaine, le New Scientist détaille pour ses lecteurs une série d’activités physiques communes et leurs effets multiples sur le cerveau et le bien-être.

“Mettez votre esprit en mouvement”, nous enjoint, dans les colonnes du New Scientist, la journaliste Caroline Williams, également autrice de Move! The New Science of Body Over Mind, dont elle expose les grandes lignes en une du journal scientifique cette semaine. “Si vous voulez doper votre mental, que ce soit pour être plus créatif, plus résistant ou avoir plus d’assurance, des études montrent que votre corps peut vous aider”, explique-t-elle. En ces temps d’immobilité, un échantillon des meilleurs mouvements et de leurs effets s’impose.

Se lever

Courir ou marcher libère l’esprit en réduisant l’activité dans la région du cerveau dédiée à la rationalité et à l’optimisation. Réduire la pression sur cette zone favoriserait l’émergence d’idées créatives.

Par ailleurs, l’impact de nos pieds sur le sol compresse nos artères, “il augmente le retour veineux et améliore le débit sanguin dans le cerveau de près de 15 %”. Cet afflux de sang est encore peu sujet à recherches selon Caroline Williams, qui précise que le besoin d’exercice “est parfaitement logique si on considère que les humains étaient faits pour marcher beaucoup, courir un peu et utiliser leur cerveau pour la chasse et la cueillette”.

Se renforcer

L’ostéocalcine, une hormone libérée lors de mouvements contribuant à l’entretien de notre musculature, permettrait d’expliquer pourquoi les personnes les plus costaudes à un

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :