Sanctions américaines visant le programme syrien d'armes chimiques

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont imposé mercredi des sanctions à cinq entités et huit personnes liées au programme syrien d'armes chimiques, annonce le département du Trésor.

Ces sanctions ont été prises en coordination avec la France, précise-t-il dans un communiqué.

Les entités et personnes visées ont fourni des éléments électroniques à l'agence syrienne chargée du développement des armes chimiques, déclare Sigal Mandelker, sous-secrétaire pour le terrorisme au département du Trésor.

"Nous poursuivons aujourd'hui notre campagne pour empêcher les attaques impitoyables du régime d'Assad en ciblant les réseaux d'approvisionnement qui soutiennent son programme d'armes chimiques", dit-elle.

Washington, Paris et d'autres capitales accusent le régime du président syrien Bachar al Assad de continuer à recourir à des armes chimiques et d'avoir notamment mené une nouvelle attaque le 7 avril à Douma, dans la Ghouta orientale.

Damas et son allié russe rejettent fermement de telles accusations.

(Doina Chiacu; Tangi Salaün pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles