Publicité

Samuel Étienne reprend Julien Courbet sur Twitter après un coup de gueule

C'est un terrible drame qui a eu lieu dans le Gard. Le week-end dernier, dans la nuit de vendredi à samedi aux alentours de 3 heures du matin, un homme âgé de 83 ans a provoqué un grave accident, ayant entraîné sa mort et celle de deux autres personnes de 37 et 31 ans. L'octogénaire a causé le drame, où trois véhicules légers et un poids lourds ont été impliqués, après avoir pris l'autoroute A9 a contresens.

À la suite de ce dramatique accident, Julien Courbet a partagé sa colère sur Twitter samedi dernier. L'animateur de M6 estime que la presse et les médias devraient se servir de ce fait divers pour débattre de la capacité ou non des personnes âgées à conduire une voiture : "Va-t-on avoir 3 jours de débat nuit et jour pour parler du danger des personnes âgées au volant ? Il y a eu trois morts mais pour l'instant rien à la TV et la radio..."

À lire également

Pierre Palmade suspecté de pédopornographie : les graves accusations d'un homme suite à l'accident

Cette intervention de Julien Courbet a interloqué Samuel Étienne sur le célèbre réseau social. Le présentateur de Questions pour un champion a ainsi tenu à faire savoir à son confrère que les personnes âgées n'étaient pas le plus grand danger au volant : "Hello Julien, je ne suis pas un spécialiste de la question, mais il me semble que les statistiques de la sécurité routière disent autre chose : à savoir que les + de 65 ans causent moins d'accidents mortels que les autres classes d'âge. Beaucoup moins par exemple que les jeunes conducteurs. Et que les principaux facteurs d'accidents mortels sont la vitesse et l'alcool, et non l'âge."

Dans un nouveau message, Samuel Étienne a partagé son opinion sur la question de la dangerosité ou non des seniors au volant. Pour le présentateur de France Télévisions, le problème se trouve principalement ailleurs : "Les statistiques sont formelles, c'est la vitesse et l'alcool (ou la drogue) qui sont les principales causes d'accidents mortels, pas l'âge. C'est sur ces facteurs qu'il faut agir en priorité." Une réponse à laquelle n'a pour l'heure pas répondu Julien Courbet.