Publicité

Combien touche véritablement un pilote d'avion ?

Comme le capitaine d'un bateau, le pilote qui fait voler un avion se retrouve aux commandes d'un appareil qui peut transporter soit des passagers, soit des marchandises, et parfois même les deux. Il s'agit d'un métier technique qui demande que toutes les conditions soient réunies pour assurer la sécurité des personnes à bord de l'avion.

Face à l'essor du tourisme et du trafic aérien, la demande de pilotes d'avion semble en constante augmentation. C'est pourquoi la formation pour devenir pilote est particulièrement exigeante, et les compagnies aériennes recherchent de plus en plus de profils qualifiés. Extrêmement résistant au stress et doté d'une très grande réactivité, le pilote d'avion se doit également d'avoir une hygiène de vie irréprochable ainsi qu'une excellente condition physique. Autant de qualités et de compétences qui, si elles sont réunies, permettent au pilote d'avion de toucher des rémunérations très attractives.

Si l'on se place d'un point de vue des vols commerciaux, le pilote de ligne est alors salarié d’une compagnie de transport aérien. En effet, s'il existe de nombreuses compagnies aériennes, il existe tout autant de grilles de salaires, en fonction de la compagnie qui emploie le pilote. De même que le salaire varie selon les trajets effectués, à savoir s'il s'agit de court, moyen ou long-courrier. Enfin, l'ancienneté et le niveau d'expérience d'un pilote détermineront sa rémunération. À noter que de manière générale, le salaire d'un pilote en début de carrière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite