Publicité

"Sacrées Sorcières": Anne Hathaway s'excuse à son tour après des critiques de personnes handicapées

Anne Hathaway dans le film
Anne Hathaway dans le film

"Je promets que je vais faire mieux". Anne Hathaway a présenté jeudi soir ses excuses, en réponses aux vives critiques visant le film Sacrées Sorcières, dont elle est l'héroïne.

Depuis la sortie du film le 22 octobre sur la plateforme américaine HBO Max, des personnes handicapées se sont mobilisées sur les réseaux sociaux pour condamner la représentation des mains de son personnage, la sorcière-en-chef, qui ne comportent que deux doigts et un pouce. Selon les détracteurs, elles ressemblent aux mains des personnes atteintes d'ectrodactylie, une maladie génétique. Et, de fait, pourraient contribuer à la stigmatisation des personnes atteintes de handicaps.

Des enfants qui souffrent à la vue de son personnage

Anne Hathaway a publié un message sur Instagram afin de demander pardon aux personnes handicapées, expliquant avoir appris "que de nombreuses personnes ayant des membres différents, en particulier des enfants, souffrent" à la vue de son personnage. Un texte partagé sous une vidéo où apparaissent des enfants handicapés.

"Permettez-moi de commencer par dire que je fais de mon mieux pour être sensible aux sentiments et aux expériences des autres, pas par peur du politiquement correct, mais parce que ne pas blesser les autres est le niveau de base de la décence et que nous devrions tous lutter pour cela", a-t-elle écrit. "En tant que personne qui croit vraiment à l’inclusivité et qui déteste vraiment la cruauté, je vous dois à tous des excuses pour la douleur causée."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

"Je n’ai pas fait le lien avec le handicap quand on m'a montré le premier aperçu du personnage - si je l’avais fait, je vous assure que tout cela ne serait jamais arrivé", a-t-elle expliqué.

L'actrice a ajouté qu'elle tenait "particulièrement" à s'excuser auprès des enfants dotés des membres différents. "Maintenant que je sais mieux, je promets que je vais faire mieux", a-t-elle promis.

"Profondément attristés"

Sacrées Sorcières est une adaptation du roman du même nom de Roald Dahl, publié en 1983. Il raconte comment un enfant et sa grand-mère tentent de contrecarrer le projet d'une congrégation de sorcières qui cherche à transformer les enfants en souris.

Le studio Warner Bros., qui produit le film, a aussi présenté des excuses en début de semaine. "(Nous avons été) profondément attristés d'apprendre que notre représentation des personnages fictifs de Sacrées Sorcières pouvaient heurter les personnes atteintes de handicaps", a déclaré un représentant du studio dans les colonnes de Variety. En adaptant l'histoire originale, nous avons travaillé avec des designers et des artistes pour trouver une nouvelle interprétation des griffes semblables à celles d'un chat qui sont décrites dans le livre. Nous n'avons jamais eu pour intention que les spectateurs aient le sentiment que les créatures fantastiques et non-humaines les représentent."

Article original publié sur BFMTV.com