Publicité

Sabotage : un radar retrouvé dans un fossé dans la forêt de Compiègne

La cohabitation entre les automobilistes et les radars n'est pas toujours évidente. Pour certains, ces appareils ont permis de réduire les accidents de la circulation. Et nombreux sont ceux qui les ont désormais intégrés dans le paysage routier français. Néanmoins, les polémiques sont toujours aussi vives. Pour plusieurs conducteurs, le radar n'est ni plus ni moins qu'une manière pour l'État de générer de l'argent. Malheureusement, ces polémiques débouchent parfois sur des accidents regrettables...

Un radar mis hors d'état de marche dans la forêt de Compiègne

L'un des derniers accidents de radar date de ce mois de mars. Dans l'Oise, non loin de la commune de Rethondes, les autorités ont décidé d'installer un radar mobile sur la RN31. L'objectif est clair. Les automobilistes ne doivent pas dépasser la limite de vitesse de 80 km/h sur ce tronçon de route.
En conséquence, tout automobiliste flashé au-dessus de cette limitation se voit imposer une amende. Nécessairement, l'installation de ce nouveau dispositif a permis de mettre en application cette norme de manière plus efficace. Or, tout les conducteurs de la région n'ont visiblement pas apprécié cette initiative.
Quelques jours plus tôt, le radar en question a été retrouvé renversé dans le fossé qui borde la RN31. Étant donné sa position, il est fort probable qu'il n'a pas été victime d'un accident de voitures. Quelqu'un (ou plusieurs personnes) se serait chargé de le pousser dans le fossé.

Ces sabotages ne sont pas si...Lire la suite sur Autoplus