Publicité

Un séisme de magnitude 6,1 frappe l'est du Japon

Un important tremblement de terre a été enregistré ce jeudi 4 avril à l'est de l'archipel japonais, a annoncé l'Institut d'études géologiques des États-Unis.

Vingt-quatre heures après Taïwan, le Pacifique a encore tremblé. Un séisme de magnitude 6,1 a frappé l'est du Japon ce jeudi 4 avril, selon les données de l'Institut d'études géologiques des États-Unis. Aucune alerte au tsunami n'a été émise par l'agence météorologique de l'archipel.

L'épicentre du séisme se situe dans les eaux japonaises, à environ 80 kilomètres de Minamisōma, dans la préfecture de Fukushima. Une région encore endeuillée par la catastrophe de mars 2011 qui avait fait environ 20 000 morts et disparus.

Une secousse de magnitude 4,4 une heure plus tôt

La secousse a été enregistrée à 12h16 (5h16, heure de Paris) et avait été précédée d'un séisme une heure plus tôt de magnitude 4,4. Les médias locaux n'ont pas signalé de dommages ou de victimes dans l'immédiat, notent nos confrères de l'Agence France presse.

Situé à la frontière de plusieurs plaques tectoniques, le Japon est fréquemment touchés par des séismes. Pour limiter les risques autant que possible, le pays applique des normes de construction parmi les plus strictes au monde.

Cette secousse survient seulement 24 heures après un puissant séisme de magnitude 7,5 qui a frappé Taïwan tôt mercredi, provoquant la mort d'au moins 9 personnes et plus de 1 000 blessés sur l'île.

En septembre 1999, un séisme de magnitude 7,6 avait fait 2 400 morts, la pire catastrophe de l'histoire moderne de Taïwan.

Article original publié sur BFMTV.com