Publicité

Ségolène Royal en roue libre : cette dernière sortie qui fait hurler les transgenres, mais pas que

Nouvelle sortie de route pour Ségolène Royal. Ce mardi 19 mars, l’ancienne ministre était reçue sur le plateau de Julie Hammett pour participer à un débat sur la volonté d'interdire les mineurs à changer de sexe en France. Contre toute attente, Ségolène Royal a tissé un lien étrange entre les perturbateurs endocriniens et les personnes transgenres.   “Il ne faut pas oublier que l'augmentation de ces cas (de mineurs souhaitant changer de sexe, ndlr), vous savez à quoi il est dû ? Aux perturbateurs endocriniens ! Ca, c'est insuffisamment dit !”, déclare la nouvelle chroniqueuse de Cyril Hanouna. Face à l’interrogation de ses interlocuteurs, Ségolène Royal a assuré que ses propos étaient prouvés. “Le glyphosate et tous les perturbateurs endocriniens bouleversent... Justement…”, lance-t-elle avant d’être contredite par Olivier Vial, le directeur du CERU.

Ségolène Royal se noie dans ses explications

  Mais ce dernier n’a pu terminer son explication, interrompu par Julie Hammett qui souhaitait en savoir plus sur l’argumentation de Ségolène Royal. “Mais les perturbateurs endocriniens font quoi ? Je n'ai pas compris”, lance-t-elle à son invitée. “Ils bouleversent le cycle hormonal !”, répond l’ancienne ministre, qui promet de revenir sur le sujet “dans une prochaine émission”. “Et donc, donnent envie à des jeunes de changer de sexe ?", insiste l’animatrice, confuse.   “Il y a cette (...)

Lire la suite sur Closer

Un petit garçon est régulièrement couvert de bleus, le diagnostic est terrible
Lacey Fletcher retrouvée "fondue" sur son canapé : ses parents condamnés
Quels aliments favorisent le sommeil ?
TÉMOIGNAGE. "Le prénom du bébé de ma cousine est tellement horrible que je ne peux pas le prononcer à voix haute"
Régime après 50 ans : dix choses à faire au quotidien pour perdre du poids