La sécheresse va-t-elle sonner le glas des piscines des particuliers ?

Certains maires prennent cependant les devants : à Elne (Pyrénées-Orientales), l'édile a suspendu la construction de nouvelles piscines dans sa commune. La ville de Gérardmer pense aussi à cette solution. Neuf communes dans le Var sont allées plus loin, et ont gelé les demandes de construction de piscines pour les quatre prochaines années. Même chose en Ardèche, pour vingt-deux communes, et à durée indéterminée. (Image d'illustration)  - Credit:Thierry Thorel / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Certains maires prennent cependant les devants : à Elne (Pyrénées-Orientales), l'édile a suspendu la construction de nouvelles piscines dans sa commune. La ville de Gérardmer pense aussi à cette solution. Neuf communes dans le Var sont allées plus loin, et ont gelé les demandes de construction de piscines pour les quatre prochaines années. Même chose en Ardèche, pour vingt-deux communes, et à durée indéterminée. (Image d'illustration) - Credit:Thierry Thorel / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Après un hiver marqué par une sécheresse historique, un niveau de l'eau extrêmement bas, et un été qui s'annonce aride, la gestion de l'eau pose question. Alors qu'en est-il pour les piscines des particuliers ? Dans une dizaine de départements français, des arrêtés préfectoraux sont déjà effectifs pour interdire de remplir les piscines. Pourtant, comme le souligne Le Figaro, le « plan eau » présenté jeudi par Emmanuel Macron ne s'attaque pas directement à ces bassins.

Seul un prix progressif de l'eau pourrait concerner les particuliers : le remplissage des piscines « fait partie des éléments de tarification progressive mise en place », confirme l'Élysée auprès du quotidien, « pour que celui qui a une piscine contribue davantage à la facture d'eau ». Pour cause : les alertes des préfectures prévoient déjà d'interdire le remplissage à certains niveaux d'alertes. Certains maires prennent cependant les devants : à Elne (Pyrénées-Orientales), l'édile a suspendu la construction de nouvelles piscines dans sa commune. La ville de Gérardmer pense aussi à cette solution. Neuf communes dans le Var sont allées plus loin, et ont gelé les demandes de construction de piscines pour les quatre prochaines années. Même chose en Ardèche, pour vingt-deux communes, et à durée indéterminée.

À LIRE AUSSI« Nous devons changer de culture par rapport à l'eau »

Une erreur de cible ?

« Si l'on est raisonnable, la question des piscines relève d'abord du symbole et ne devrait pas avoir à êt [...] Lire la suite