Publicité

Le Rythmodan, un médicament contre les troubles du rythme cardiaque, en "fortes tensions d'approvisionnement"

Le Rythmodan 250 mg LP, un médicament utilisé par des personnes qui ont des troubles du rythme cardiaque, connaît de "fortes tensions d’approvisionnement", a annoncé l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), un établissement dépendant du ministère de la Santé, ce vendredi 23 février. Cette situation est due à "un retard de production", selon le laboratoire Cheplapharm, qui fabrique ce médicament.

L'ANSM autorise donc "l’importation transitoire de Rythmodan 250 mg LP initialement destiné au marché italien", a fait savoir l'établissement dans un communiqué.

Concrètement, les personnes qui prennent ce médicament risquent de ne plus en avoir dans leur pharmacie. Dans ce cas, ils pourront recevoir ce même médicament mais avec une étiquette italienne - et une notice en français.

Une répartition différente pour le Rythmodan 100 mg

Si du Rythmodan 250 mg destiné au marché italien n'est pas disponible, l'ANSM autorise "exceptionnellement" les pharmaciens à dispenser à sa place du Rythmodan 100 mg, sans que le patient doive présenter une nouvelle ordonnance.

Puisqu'il s'agit d'un médicament avec un dosage différent, l'ANSM demande aux pharmaciens et aux médecins d'expliquer aux patients que "la répartition des doses administrées n’est pas la même pendant la journée".

"Afin d’éviter tout risque de surdosage, des doses plus faibles sont recommandées pour la forme à libération immédiate", ajoute l'établissement.

L'ANSM recommande aux patients de consulter immédiatement leur médecin traitant ou leur cardiologue "si des symptômes inhabituels apparaissent lors du changement de traitement", mais de ne pas arrêter leur traitement d'eux-mêmes.

Article original publié sur BFMTV.com