Publicité

La Russie va envoyer un vaisseau de secours vers l'ISS après une fuite

La Russie a annoncé mercredi 11 janvier 2023 qu'elle allait envoyer le 20 février un vaisseau de secours vers la Station spatiale internationale pour ramener trois membres d'équipage dont l'appareil a été endommagé par un impact le mois dernier.

Le vaisseau Soyouz MS-22, actuellement arrimé à l'ISS, a subi mi-décembre 2022 une spectaculaire fuite de liquide de refroidissement, les images montrant un jet de particules s'échappant dans l'espace depuis l'arrière du véhicule russe. Après avoir examiné l'état de l'appareil, l'agence spatiale russe (Roscosmos) a annoncé mercredi qu'elle jugeait préférable d'envoyer un autre vaisseau, le Soyouz MS-23, pour ramener les deux cosmonautes russes Sergueï Prokopiev et Dmitri Peteline, ainsi que l'astronaute américain Frank Rubio. "Il a été décidé d'envoyer le vaisseau spatial Soyouz MS-23 le 20 février 2023 sans passager" mais avec du matériel, a indiqué Roscosmos dans un communiqué.

Pas un "Soyouz de secours", mais un "Soyouz de remplacement", dit la NASA

Le décollage de cet appareil était initialement prévu le 16 mars et il devait acheminer trois autres passagers vers l'ISS. "Nous ne l’appelons pas un Soyouz de secours", a indiqué Joel Montalbano, responsable du programme ISS au Johnson Space Center de la NASA à Houston. "J’appelle cela un Soyouz de remplacement. "A l'heure actuelle, l'équipage est en sécurité à bord de la station", a-t-il poursuivi. La date du retour des deux Russes et de l'Américain, initialement prévu le 28 mars, n'a pas été annoncée. Mais leur mission sera prolongée "de plusieurs mois", a indiqué lors d'une conférence de presse le directeur des vols habités chez Roscosmos, Sergueï Krikaliov. Par ailleurs, le vaisseau endommagé rentrera lui sur Terre à vide, probablement "mi- ou fin mars", a-t-il indiqué.

En attendant l'arrivée du vaisseau de remplacement, en cas d'urgence provoquant la nécessité d'évacuer l'ISS, les agences spatiales russe et américaine étudient plusieurs scénarios. Elles ont souligné que cette éventualité restait très improbable.

Incident du Soyouz MS-22 : mission de secours prévue   (AFP - Lucie FONTAINE)
Incident du Soyouz MS-22 : mission de secours prévue (AFP - Lucie FONTAINE)

Le premier scénario serait de faire malgré tout rentrer les trois membres d'équipage à bord du Soyouz endommagé, en dépit des[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi