Publicité

La Russie annonce l'arrestation au Daghestan d'hommes armés préparant un nouvel attentat

Plus de dix jours après l’attaque du Crocus City Hall près de Moscou (Russie), le FSB a annoncé lundi que les quatre personnes arrêtées la veille au Daghestan, une république de la Fédération de Russie, seraient liées aux auteurs de l’attentat contre la salle de concert, dans laquelle au moins 144 personnes ont été tuées, relate Le Parisien. Dimanche, le Comité national antiterroriste (NAK) avait signalé l’arrestation à Makhatchkala et Kaspiïsk au Daghestan de trois personnes. Elles planifiaient de « commettre une série de crimes terroristes », d’après l’agence de presse russe Tass.

Lundi, le FSB a apporté des précisions, affirmant que ces personnes, des citoyens étrangers, « préparaient un acte terroriste dans des lieux publics à Kaspiïsk », une ville située près de Makhatchkala, la capitale du Daghestan, république russe instable du Caucase, à majorité musulmane. Les services de sécurité russes ont également affirmé que les personnes arrêtées « étaient directement impliquées dans le financement et la fourniture de moyens de terreur aux auteurs de l’acte terroriste commis le 22 mars 2024 ».

À lire aussi La Russie annonce avoir déjoué un autre attentat

Un engin expl...


Lire la suite sur LeJDD