Publicité

Rugby: Joe Schmidt, ancien adjoint des Blacks, nommé sélectionneur de l'Australie

Le Néo-Zélandais Joe Schmidt a été nommé sélectionneur de l'Australie en remplacement d'Eddie Jones après une Coupe du monde en France qui s'est soldée par une élimination en phase de poules, a annoncé vendredi Rugby Australia. Il entrera en fonction le 1er mars, au moins jusqu'à la conclusion du British & Irish Lions Tour en 2025, a déclaré la fédération dans un communiqué.

"Je suis conscient que les Wallabies ont traversé une période difficile"

Schmidt succède donc à Eddie Jones, sorti par la toute petite porte à l'issue d'un Mondial calamiteux en France seulement à dix mois de contrat sur cinq années prévues. Jones a depuis été embauché par le Japon. "Je suis conscient que les Wallabies ont traversé une période difficile et j'ai vraiment très envie de les aider à aller de l'avant", a dit Schmidt.

"Les test matches à venir contre le Pays de Galles vont arriver vite, après le Super Rugby, et le programme jusqu'au British & Irish Lions Tour l'an prochain présente beaucoup d'opportunités et de défis -- qui vont, je suis sûr, revigorer les joueurs et l'encadrement", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Le mois dernier, Peter Horne, membre de longue date de l'administration du World Rugby, a été nommé directeur de la haute performance par Rugby Australia. Il sera aidé par David Nucifora, débauché du même poste avec l'Irlande. Les deux hommes ont des liens forts avec Joe Schmidt, 58 ans, qui a coaché le XV du Trèfle de 2013 à 2019 en étant l'un des principaux artisans de son ascension au rang de numéro 1.

Plus récemment, il a travaillé avec les Néo-Zélandais à la dernière Coupe du monde, où les All-Blacks ont fini vice-champions, devancés par les Sud-Africains. "C'était une décision unanime de nommer Joe", a affirmé Peter Horne, saluant la "bonne attitude", le "calme", "l'approche du jeu" et le "style de communication" de Schmidt. "Il est la personne idoine pour les Wallabies et le rugby australien", a-t-il poursuivi. L'Australie a 18 mois pour se préparer au British & Irish Lions Tour en 2025 et sera hôte de la prochaine Coupe du monde en 2027. Elle recevra la visite du Pays de Galles en juillet.

Article original publié sur RMC Sport