Publicité

Rugby à 7 (tournoi de Vancouver): Antoine Dupont assomme l'Irlande et envoie les Bleus en demi-finales

L'attraction Antoine Dupont a qualifié les Bleus pour les demies du tournoi du circuit mondial de Vancouver (Canada) samedi, et commencé à imprimer son style alors qu'il découvre le rugby à 7. L'équipe de France féminine est également qualifiée pour les demi-finales du tournoi, qui seront disputées dimanche.

Star du rugby à XV qui veut briller aux Jeux olympiques de Paris cet été (26 juillet - 11 août), Antoine Dupont (27 ans) a la lourde tâche de s'intégrer dans un effectif établi et performant, lui qui fait ses débuts avec le 7 de France à Vancouver ce week-end. Le Toulousain et emblématique capitaine du XV de France, remplaçant, a trouvé une excellente façon de plaire à ses nouveaux coéquipiers en marquant l'essai de la victoire dans le temps additionnel d'un quart de finale âpre face à l'Irlande (12-5).

Jérôme Daret, sélectionneur : "Antoine Dupont est un joueur d'exception"

Déjà très bons vendredi (deux succès), les Bleus avaient développé le jeu le plus flamboyant du tournoi avant la phase finale, avec une troisième victoire en poules samedi matin face à l'Australie (31-5). Dupont, titularisé dans ce match sans enjeu pour les Français, en avait profité pour inscrire son tout premier essai, superbe, grâce à un raffut suivi d'une feinte et d'une accélération. En quarts, les Irlandais ont réussi à enrayer la mécanique tricolore en proposant un rugby plus lent et plus tactique, usant du jeu au pied, à contre-courant des passes après contact et des habituelles chevauchées du rugby à 7.

Les Bleus ont même cru sortir du tournoi lorsqu'ils ont pris deux cartons jaunes presque coup sur coup (2 minute de pénalité par joueur) en milieu de deuxième mi-temps (un match est découpé en deux périodes de sept minutes), alors que le score était de 5 partout. Mais une défense rugueuse leur a permis de rester dans la partie et même de retrouver la possession, alors que Dupont avait fait son entrée à la 10e minute.

Les Bleues brillent aussi

Dans le temps additionnel, tout à gauche du terrain dans les 22m irlandais, Dupont a fait fructifier son expérience de demi de mêlée, en récupérant la balle derrière cette phase de jeu arrêtée pour partir côté fermé où les Irlandais avaient laissé un espace, aplatir dans l'en-but, et donc qualifier la France (12-5). "C'est un joueur d'exception, se félicite le sélectionneur tricolore Jérôme Daret. Il analyse les choses, il prend vite des décisions. Quand il est entré il fallait être fort. Les autres joueurs entrants ont été bons."

Les Bleus retrouveront la Nouvelle-Zélande dimanche (13h07 heure locale, 22h07 heure de Paris), alors qu'ils atteignent le dernier carré pour la première fois de la saison sur le circuit mondial (après avoir fini 8es, 7es et 5es des trois premiers tournois). La journée a été parfaite pour la France, qui a vu le 7 féminin, lui aussi toujours invaincu au Canada, gagner facilement son quart de finale 24 à 5 (4 essais) face au Brésil. A l'inverse des hommes, les Françaises, vice-championnes olympiques à Tokyo en 2021 et troisièmes du classement mondial cette saison, étaient attendues à ce stade de la compétition. En demies, elles affrontent dimanche les N.1 mondiales australiennes (12h23 heure locale, 21h23 heure de Paris), contre qui elles avaient perdu la finale du tournoi du Cap (Afrique du Sud) plus tôt cette année.

Article original publié sur RMC Sport