Publicité

Le Royaume-Uni soupçonne la Russie d'acheter le silence des femmes de soldats envoyés en Ukraine

Selon le Royaume-Uni, les autorités russes versent de l'argent à des épouses de soldats envoyés sur le front ukrainien en échange de leur silence.

Des pots-de-vin contre leur silence? Dans son point d'information quotidien, le ministère de la Défense britannique a indiqué qu'il soupçonnait la Russie de payer des femmes de soldats russes combattant en Ukraine pour éviter toute contestation.

"Les recherches menées par des médias russes indépendants et les commentaires des épouses de manifestants elles-mêmes suggèrent que, ces dernières semaines, les autorités ont probablement proposé des paiements en espèces aux familles pour qu'elles s'abstiennent de manifester", indique le ministère britannique sur X.

Selon lui, "cette action fait suite à des manifestations de faible ampleur qui ont eu lieu à Moscou en novembre 2023".

Répression en ligne

Selon les informations des renseignements britanniques, cette tentative de faire taire les opposantes à la guerre se ferait aussi en ligne. Le 30 novembre 2023, un manifeste contre la "mobilisation indéfinie" en Ukraine, publié par un groupe de femmes de soldats, s'est vu attribuer un message d'avertissement indiquant un contenu "faux".

"Les autorités sont probablement particulièrement sensibles à toute protestation liée aux citoyens mobilisés en septembre 2022, qui sont maintenant en première ligne depuis plus d'un an", conclut le ministère de la Défense britannique.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Russie poursuit une nouvelle fois l'opposant politique Alexeï Navalny