Publicité

Royaume-Uni: les soldats de l'armée de terre autorisés à porter la barbe

Une vieille règle qui disparaît. À compter de ce vendredi 29 mars, au Royaume-Uni, les soldats de l'armée de terre sont autorisés à se laisser pousser la barbe et à la porter, même durant le service ou une cérémonie. Cela met fin à une interdiction datant de plus de 100 ans, rapporte The Telegraph.

Cette décision intervient alors que l'armée fait face à des difficultés croissantes de recruter de nouveaux soldats. Le ministre de la Défense avait ainsi déclaré à cet égard que l'interdiction du port de la barbe était "ridicule" et avait appelé l'institution à se "moderniser".

L'aval du roi

Comme l'explique auprès de la BBC un porte-parole de l'armée, ce changement s'est décidé après de longues discussions d'un mois au sein de l'institution. La direction a recueilli de nombreux avis et a conclu: "Nous avons écouté notre personnel et agi".

Selon une source citée par The Telegraph, des réticences ont émané du fait que les masques à gaz ne fonctionnent pas avec les barbes. "Mais s'il y a une menace chimique, les gens se raseront", a affirmé cette même source.

L'annonce a été faite dans un message vidéo de quatre minutes adressé aux troupes. "L'obtention d'un résultat a pris un peu plus de temps que prévu en raison du grand nombre de parties prenantes impliquées, y compris Sa Majesté le Roi, nos politiciens et nos alliés", expliquait le message.

Des exceptions

L'armée de terre était le dernier corps à refuser la barbe puisque la marine et l'armée de l'air l'autorisaient déjà depuis plusieurs années. Jusqu'ici seules des considérations religieuses ou médicales (maladie de peau par exemple) pouvaient permettre une exception.

Les troupes ont toutefois été informées que ces barbes devraient être "soignées". "Nos normes ne peuvent pas baisser. L'armée a une réputation de professionnalisme et de tenue, tant auprès de nos alliés que du public britannique", a indiqué l'armée.

En outre, il pourra y avoir des occasions spéciales où les soldats devront être rasés de près "lorsque les circonstances l'exigent".

La barbe du prince Harry

Durant les siècles derniers, les règles autour du port de la barbe et de la moustache ont fluctué au Royaume-Uni, jusqu'en 1916 où elles ont été interdites. Le débat avait notamment été relancé avec le prince Harry qui, bien qu'il ait quitté l'armée en 2015, a longtemps continué de porter son uniforme pour des cérémonies officielles, tout en gardant sa barbe. Plusieurs voix lui reprochaient de ne pas respecter les règles de l'armée.

En France, comme le précise le site du ministère des Armées, les militaires doivent avoir "un aspect soigné, tant dans la coupe de cheveux qu’au niveau du rasage de la barbe et de la moustache".

Article original publié sur BFMTV.com