Publicité

Royaume-Uni : la santé de la famille royale n’est plus un sujet tabou

Capture d'écran du site du quotidien The Sun qui annonce les interventions chirurgicales de Kate et du roi Charles III.  - Credit:The Sun
Capture d'écran du site du quotidien The Sun qui annonce les interventions chirurgicales de Kate et du roi Charles III. - Credit:The Sun

« Un double coup dur porté à la royauté » : à l'image de ses confrères, le tabloid The Sun couvre dans les menus détails l'état de santé du souverain et de la princesse de Galles. Même le quotidien de centre-gauche, le Guardian, pourtant réputé pour ses positions ouvertement républicaines, met à la une le communiqué du Palais publié mercredi 17 janvier dans l'après-midi.

À l'unisson, les médias affirment que l'initiative de cette opération de totale transparence revient à Charles III, soucieux d'encourager ses sujets à consulter leur médecin en vue de se faire examiner la prostate. L'initiative lui vaut les félicitations de l'ensemble des éditorialistes sur le thème du roi attentionné. Le message a été reçu à 100 %. À l'instar de ses concurrents, le Daily Telegraph incite ses lecteurs au dépistage du cancer de la prostate, le plus fréquent chez l'homme.

Par ailleurs, si peu de précisions ont été dévoilées sur la lourde opération – deux semaines d'hospitalisation et plusieurs mois de repos – subie par l'épouse du prince William, le fait de déclarer officiellement qu'il ne s'agit pas d'un cancer constitue une première.

À LIRE AUSSI Le roi Charles III est atteint d'un cancer, annonce Buckingham Palace

« Ça va, ça va »

Le ton de la communication royale a définitivement changé depuis l'accession au trône du dauphin, le 9 septembre 2022. Dès la publication du communiqué, Buckingham Palace a fait mettre en place des positions réservées aux photographes devant les hô [...] Lire la suite