Publicité

Royaume-Uni : un homme se retrouve paralysé après s'être baigné lors du réveillon du Nouvel an

Dan Richards s'est retrouvé paralysé du cou aux pieds après avoir été emporté par une vague à Langland Bay au pays de Galles. Une collecte de fonds a été lancée pour le soutenir financièrement.

Une sortie qui s'est transformée en bain tragique. Dan Richards et sa compagne Anna Thomas, deux Gallois respectivement âgés de 35 et 38 ans, avaient décidé se baigner dans la baie de Langland, au sud de Swansea au pays de Galles le réveillon du Nouvel an.

"Le plan était simplement d'entrer dans l'eau, de se baigner rapidement, puis de sortir le plus vite possible parce qu'il faisait si froid", a raconté Dan Richards à Sky News.

"J'ai été paralysé instantanément"

Lorsque l'eau a atteint le niveau de ses cuisses, l'homme a plongé face à une vague bien plus puissante qu’il ne pensait.

"Cela m'a fait pivoter et au lieu de me relever, cela m'a fait tomber et l'arrière de ma tête a heurté le sable", a-t-il déclaré, "la vague qui m'a mis à terre, m'a cassé le cou et j'ai été paralysé instantanément."

Dan Richards se souvient alors d'avoir ressenti un "bruit fort" et vu "une lumière très vive" avant d'appeler à l'aide: "J'ai ouvert les yeux sous l'eau. Je pouvais voir mes membres, mais je n'avais aucun contrôle sur eux, alors j'ai retenu ma respiration".

Plus de 35 000 livres sterling collectées

Retrouvé par ses proches, il est transporté en urgence en avion vers un hôpital de Bristol en Angleterre. L'équipe médicale confirme alors que Dan est paralysé du cou aux pieds.

"Mon monde s'est effondré", a témoigné Anna Thomas à Sky News, ayant aussitôt une pensée pour la fille de Dan, Hailey, mais aussi pour ses parents à qui elle devait annoncer la nouvelle.

"Cela ne semble pas réel, mais ce n'est pas la fin pour nous. Quoi qu'il arrive, et quoi qu'ils nous disent, nous savons que ce n'est pas ça", a-t-elle raconté à la BBC.

Dan Richards, transféré au Morriston Hospital, a appris que sa rééducation pourrait prendre au moins deux ans, voire toute sa vie. Le couple se renseigne aujourd'hui sur les traitements à base de cellules-souches et les centres de réadaptation privés.

Une collecte de fonds lancée pour soutenir Dan a d'ores et déjà recueilli 33.500 livres sterling, soit plus de 39.000 euros. "C'est bouleversant et j'ai un peu l'impression que je ne le mérite pas [...] décrire ma gratitude pour le soutien qu'elle a reçu est presque impossible", a réagi le Gallois à Wales Online.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Battons-nous !" : Pierre Niney révolté, gros coup de gueule après la mort d'un jeune homme