Publicité

Routes barrées, mer agitée... Les images de la tempête Isha au Royaume-Uni et en Irlande

La tempête Isha a touché le Royaume-Uni et l'Irlande dimanche et lundi, avec des conséquences sur le réseau d'électricité, les routes, le trafic aérien... Selon le Met Office, le service national britannique de météorologie, des vents jusqu'à 160 km/h ont été relevés dans le nord-est de l'Angleterre.

Sur l'Île de Man, située entre l'Angleterre et l'Irlande, l'eau a débordé sur la chaussée, donnant des images impressionnantes capturées par un habitant.

Dans le comté de Down, en Irlande, un reporter de la BBC a constaté qu'une maison avait échappé de peu à la catastrophe après la chute d'un arbre sur une voiture un peu moins chanceuse.

En Irlande du Nord, des arbres aux impressionnantes branches tortueuses de la route Dark Hedges, rendus célèbres par la série Games of Thrones ont en outre été endommagés. Trois d'entre eux ont d'ailleurs été mis à terre par la tempête, selon un responsable du site.

À Porthleven, tout au sud de l'Angleterre, le photographe James Kitto a capturé des images de la mer déchaînée face à la tempête Isha.

Le réseau d'électricité très perturbé

Plusieurs services ont été perturbés par cette tempête ces deux derniers jours. En Irlande, plus de 235.000 foyers et entreprises étaient privés d'électricité lundi matin, en particulier dans le nord-ouest, selon le gestionnaire du réseau, ESB, cité par le média public irlandais RTE. Selon RTE, environ 150 vols - soit 25% du trafic - ont été annulés dimanche à l'aéroport de Dublin, mais le trafic a pu reprendre lundi matin.

Et en Irlande du Nord, 45.000 clients sont privés de courant, selon le gestionnaire du réseau. Dans toute la Grande-Bretagne, plus de 30.000 clients sont privés d'électricité principalement dans le nord, a expliqué lundi matin sur la BBC Lawrence Slade, directeur général de l'Energy Network association. La police écossaise a par ailleurs lancé un appel à témoins lundi après qu'un automobiliste de 84 ans est mort dimanche soir à la suite d'une collision avec un arbre à terre près d'Edimbourg.

Alors que les vents se calmaient à la mi-journée lundi, le Met Office prévenait que la tempête Jocelyn allait apporter des vents forts et des pluies importantes au Royaume-Uni à partir de mardi et jusqu'à mercredi. Bien que Jocelyn "soit moindre par rapport à la tempête Isha, les dégâts et le nettoyage étant toujours en cours", elle pourrait "davantage d'impacts", a prévenu Steve Willington, météorologue en chef au Met.

Article original publié sur BFMTV.com