Publicité

A Rome et Berlin, les "givrés" du nouvel an plongent dans l'eau glacée