Publicité

Romain Gary : "Aucun rapport avec…", ce qu'il y avait sur la lettre laissée avant son suicide

Le 2 décembre 1980, Romain Gary, écrivain célèbre, met fin à ses jours. C’est à l’aide d’un revolver de calibre 38 qu’il glisse dans sa bouche qu’il se suicidera. Derrière lui, il laissera une lettre qu’il datera du “Jour J”. Mais que contient ce courrier ? "Aucun rapport avec Jean Seberg. Les fervents du cœur brisé sont priés de s'adresser ailleurs", lit-on dans les colonnes du Monde. Un an plus tôt, son ancienne épouse mettra fin à ses jours. Un lien avec son suicide ? Ce n’est pas la première fois que l’écrivain tente de se suicider. En effet, dans son livre La Promesse de l'aube, Romain Gary indique avoir tenté par trois fois de mettre fin à ses jours. "J'ai fait un pacte avec ce monsieur là-haut, vous connaissez ? J'ai fait un pacte avec lui aux termes duquel je ne vieillirai jamais", disait-il. S’il ne voulait pas vieillir, la mort de son ancienne compagne le touchera en plein cœur. "Romain Gary a été profondément affecté par la mort tragique de l'actrice américaine le 30 août 1979, à Paris. Lui et Jean Seberg continuaient, en effet, à se voir régulièrement. Après que les policiers eurent découvert le corps de Jean Seberg dans sa voiture, Romain Gary avait mis en cause la police américaine, estimant que son ex-femme avait été « détruite par le F.B.I. » en raison de son engagement aux côtés des militants noirs américains”, peut-on lire dans la presse. “Le 25 juin 1980, Romain Gary s'était constitué partie (...)

Lire la suite sur Closer

Les Bodin's : qui est Marie, la compagne de Vincent Dubois ?
Meghan et Harry : ces compromis qu’ils seraient prêts à faire depuis le diagnostic de cancer de Charles III
"Un porc, mais je ne pense pas que…" : David Brécourt cash sur l’affaire Depardieu
Régime : ces trois habitudes vespérales qui font maigrir rapidement et pour longtemps
"Pour faire l’Américain…" : Mario Barravecchia donne de croustillants détails sur la petite fortune qu’il a flambée