Roland-Garros : Gilles Simon s’offre une 500e victoire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Gilles Simon est sorti victorieux de son match contre Steve Johnson jeudi 26 mai.
Gilles Simon est sorti victorieux de son match contre Steve Johnson jeudi 26 mai.

Et de 500 ! Gilles Simon, 158e mondial, s'est qualifié jeudi 26 mai pour le 3e tour de son 17e et dernier Roland-Garros, avant de prendre sa retraite à la fin de l'année, en dominant l'Américain Steve Johnson (92e) 7-5, 6-1, 7-6 (8/6), signant ainsi sa 500e victoire sur le circuit. À 37 ans, Simon prolonge donc le plaisir à Roland-Garros, où le public du court Philippe-Chatrier l'a encore porté jeudi. Il devra battre samedi le Croate Marin Cilic (23e) pour atteindre les 8es de finale et ainsi égaler sa meilleure performance sur la terre battue parisienne.

« J'étais fatigué à la fin et, d'habitude, je suis seul à avoir envie que ce « chip » sorte. Mais là, tout le monde le voulait… et il est sorti ! » a lancé Simon au public en référence au énième et dernier revers coupé de Johnson qui est retombé du mauvais côté de la ligne. « Les quatre hooligans là-bas [en montrant de jeunes garçons en tribune, NDLR], ce sont les miens ! Ça doit faire cinq ans qu'ils n'ont pas vu jouer leur papa, je suis content d'avoir la chance de leur donner ce moment-là », a-t-il souligné.

Contrairement au premier tour, où il avait été embarqué dans un long combat en cinq sets alors qu'il avait mené deux sets à zéro, Simon a cette fois su conclure en trois sets secs. « J'ai eu un match irréel il y a deux jours. Là, c'était différent, j'avais un énorme stress au début », a-t-il révélé en expliquant qu'il redoutait de faire un mauvais match après la victoire héroïque du premier tour. « À [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles