Publicité

Les Rois de la piste : quel rêve Mathieu Kassovitz a-t-il réalisé en jouant dans ce film ?

Manuel Moutier - 2023 - NOLITA CINEMA
Manuel Moutier - 2023 - NOLITA CINEMA

De quoi ça parle ? Rachel, sorte de Ma Dalton, a élevé ses fils Sam et Jérémie, et son petit-fils, Nathan, dans le culte de l’arnaque. De plans foireux en petits larcins, cette sympathique famille de bras cassés court toujours après le gros coup. Chance ou fatalité, lors d’un cambriolage, ils volent sans en connaitre sa valeur, une toile de Tamara de Lempicka. Céleste, une détective rusée et charmeuse, et Gauthier, son fidèle acolyte, se lancent à leur poursuite...

Une envie de légèreté

Tenant davantage de la comédie que ses précédents films, Les Rois de la piste marque une certaine rupture dans le travail de Thierry Klifa. Le cinéaste à qui l'on doit, entre autres, le thriller Tout nous sépare, explique : "Il y avait une envie de légèreté, c’est sûr, d’autant que nous avons commencé à l’écrire pendant le confinement. Il y avait aussi qu’après Tout nous sépare et mon documentaire André Téchiné, cinéaste insoumis, deux films assez chargés pour différentes raisons, j’avais envie d’une histoire qui soit joyeuse, féroce, inattendue, solaire, furieusement tournée vers la vie et mélancolique à la fois, avec de l’amour, de l’amitié, de grandes engueulades et de grandes réconciliations."

"Parler de la famille dans ce qu’elle a de plus réjouissant et… de plus toxique aussi. De cette place qu’on vous attribue à la naissance à celle qu’on prend soi-même pour exister vraiment, en tout cas celle qu’on se choisit pour échapper à un certain déterminisme."

Pourquoi La Mus

Lire la suite sur AlloCiné

Au cinéma le 13 mars, ce sont les films à voir : Rois de la piste avec Mathieu Kassovitz, Heureux gagnants avec Fabrice Eboué...