Publicité

Rock en Seine: de retour après 12 ans d'absence, Gossip participe à l'édition 2024

Le groupe américain Gossip, de retour après 12 ans d'absence discographique, fait partie des artistes qui rejoignent l'affiche de Rock en Seine en août, ont annoncé jeudi les programmateurs.

Dans le milieu très masculin des groupes à guitares, Gossip se distingue avec deux figures de femmes puissantes, la chanteuse Beth Ditto, bête de scène, et la batteuse tatouée Hannah Blilie, autre pièce maîtresse.

Leur nouvel album Real Power, prévu pour le 22 mars, est produit par Rick Rubin, gourou des consoles de mixages au CV hallucinant (Red Hot Chili Peppers, Jay-Z, Shakira, etc).

The Last Dinner Party, quintet féminin britannique, fait aussi partie des nouvelles annonces de ce festival aux portes de Paris, qui se déroulera du 21 au 25 août. C'est une des dernières sensations en date du rock indépendant, avec un premier album prévu vendredi, Prelude to ecstasy.

Grosse ambiance

Côté français, il faut s'attendre à une grosse ambiance avec Astéréotypie. Ce collectif avec chanteuse et chanteurs à troubles autistiques, accompagnés par d'anciens musiciens de Moriarty, balaie les idées reçues sur le handicap. Ces artistes, qui écrivent eux-mêmes leurs textes, mangent la scène, escortés par un déluge de décibels.

Toujours dans les rangs tricolores, il faut aussi prévoir une belle bourrasque électrique avec The Psychotic Monks. Rock en Seine a déjà dévoilé précédemment ses grosses têtes d'affiche, Lana Del Rey, PJ Harvey, Massive Attack, The Offspring, The Hives, The Kills, Måneskin.

Le Domaine national de Saint-Cloud accueillera aussi The Smile, projet parallèle de Thom Yorke et Jonny Greenwood, échappés de Radiohead. Zaho de Sagazan, LCD Soundsystem et Fred Again ont été également révélés précédemment (programmation complète sur les réseaux du festival).

Rock en Seine avait attiré 144.000 festivaliers en 2023, édition qui fut marquée par une soirée d'ouverture 100% féminine autour de la mégastar Billie Eilish.

Article original publié sur BFMTV.com