Publicité

Roch Voisine : limousine, meringue et kilt... retour sur son mariage d'hiver à Montréal en 2002

Le samedi 21 décembre 2002, les cloches de l’église Saint-Viateur d’Outremont résonnent à Montréal. Une limousine blanche est garée devant les marches du parvis. Des photographes se sont agglutinés contre des barrières de sécurité, jouant des coudes avec les fans venus en nombre.

Les portes en bois s’ouvrent enfin, surgissent alors Roch Voisine et son épouse Myriam Saint-Jean. Sous le crépitement des appareils photos, les jeunes mariés descendent les marches main dans la main. L’épouse du chanteur s’est enveloppée dans une meringue blanche immaculée qu’elle a assortie d’une cape, pour braver le froid hivernal de Montréal.

De son côté, Roch Voisine a choisi un costume noir, recouvert par un long caban en laine. Symboliquement, il arbore une boutonnière sur le cœur, tirée du bouquet de sa mariée. Dans le cortège, trois demoiselles d’honneur se sont drapées de satin grenat, bouquet de renoncules jaunes aux mains. Fermant la marche, parmi les convives, le musicien Jeff Smallwood a osé le kilt.

Un mariage, deux enfants, un divorce

Après ce mariage digne d’un conte de fées, Roch Voisine et Myriam Saint-Jean ont partagé cinq années de vie commune et deux enfants : Alix-Elouan (17 ans) et Killian (19 ans). En 2007, le couple annonce son divorce. Roch Voisine a alors 44 ans, il va se concentrer sur sa carrière et sortir trois albums de reprises : « Americana ».

En 2009, lors d’une soirée organisée pendant le week-end de la Formule 1, Roch Voisine va faire la rencontre de Narim...


Lire la suite sur ParisMatch