Publicité

Les robotaxis de Google partent à l'assaut de nouvelles villes

Si vous avez eu la chance de visiter San Francisco au cours des dernières années, vous avez certainement remarqué la présence de taxis blancs particuliers, sans chauffeur. Ce n'est pas de la sorcellerie, mais bien des véhicules de la flotte de Waymo, la société affiliée à Google, ou plutôt à sa holding Alphabet.

Le projet s'apprête maintenant à s'étendre davantage, car l'entreprise a récemment formulé une demande officielle aux autorités de Los Angeles pour lancer son service de robotaxis dans la "cité des anges".

Lancement imminent pour Google

Waymo a partagé la nouvelle via un post sur son compte X, déclarant avoir officiellement demandé l'approbation des autorités locales pour le démarrage des courses de ses robotaxis dans la ville californienne. Cette initiative fait suite à une opération de Waymo en octobre dernier, lorsqu'elle a offert des trajets gratuits à bord de ses taxis à un nombre limité de passagers dans certaines zones de Los Angeles, en collaboration avec Geely. À l'époque, l'événement n'était simplement qu'une action publicitaire, mais il semblerait que, maintenant, Waymo soit prêt à "concrétiser" en quelque sorte sa présence à Los Angeles, suivant l'exemple de San Francisco, où les taxis autonomes font partie intégrante du tissu urbain.
Actuellement, la flotte de Waymo à San Francisco compte 250 robotaxis, mais bientôt, des dizaines de véhicules pourraient les rejoindre en phase de test à Phoenix dans les prochaines semaines. En plus de Los Angeles, Waymo explore la possibilité de s'étendre également à Austin, au Texas, à quelques pas de la Gigafactory de Tesla.

Des résultats positifs pour la mobilité

Selon Waymo, l'introduction des robotaxis a déjà eu un impact significatif sur la mobilité urbaine. Une...Lire la suite sur Autoplus