Robert Ménard affiche des caricatures de « Charlie Hebdo » dans Béziers

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
lors d'un rassemblement en hommage à Samuel Paty, le 18 octobre.
lors d'un rassemblement en hommage à Samuel Paty, le 18 octobre.

Le maire de Béziers, Robert Ménard, a lancé une nouvelle campagne d'affichage dans sa ville et il le fait savoir. Dans un tweet publié ce mercredi 21 octobre sur le compte du maire, deux photos montrent des espaces publicitaires où a été installée la une datant de 2006 de Charlie Hebdo, sur laquelle on peut voir un dessin réalisé par CabuMahomet se prend le visage et s'exclame « C'est dur d'être aimé par des cons ». La phrase « Mahomet débordé par les intégristes » est aussi inscrite sur cette une. Une autre phrase, en jaune sur fond noir, a été ajoutée en bas de l'image : « Non au terrorisme islamiste ! » Selon le tweet de Robert Ménard, cette campagne d'affichages est « en hommage à Samuel Paty et Charlie Hebdo. #Libertédexpression ».

L'appel à détruire la mosquée de Béziers

Plus tôt dans la journée, Robert Ménard s'est exprimé sur les appels à détruire la mosquée de Béziers. En effet, des messages circulant sur Facebook ces derniers jours appelaient à « cramer la mosquée » de la ville, sans préciser lequel des cinq lieux de culte musulman était visé. « Je condamne ce qui vient de se passer. Je le condamne avec fermeté. Non, on ne menace pas de détruire un lieu de culte. De tels appels, dieu merci, ce ne sont pas des Biterrois qui en sont à l'origine. Tout le monde sait d'où ils viennent. De Haute-Savoie. Les auteurs ne se sont même pas cachés. Il suffit d'aller voir ça sur Facebook. Laisser entendre quoi que ce soit d'autre est malhonnête. C'est m [...] Lire la suite