Publicité

Robert Downey Jr s’amuse des pires critiques qu’il a reçues sur la scène des Critics Choice Awards

Robert Downey Jr mentionne les critiques qu’il a reçu pour son rôle dans « Oppenheimer », lors de sa victoire aux Critics Choice Award.
EMMA MCINTYRE / Getty Images via AFP Robert Downey Jr mentionne les critiques qu’il a reçu pour son rôle dans « Oppenheimer », lors de sa victoire aux Critics Choice Award.

PEOPLE - Une revanche bien méritée. La cérémonie des Critics Choice Awards a eu lieu ce dimanche 14 janvier, en Californie. Parmi les vainqueurs de cette soirée, figure celui qui a interprété Iron Man pendant plus d’une décennie : Robert Downey Jr. L’acteur de 58 ans était nommé dans la catégorie « meilleur acteur dans un second rôle » pour avoir joué l’amiral Lewis Strauss dans le biopic Oppenheimer de Christopher Nolan.

Robert Downey Jr sort vainqueur de sa catégorie face à son ancienne co-star de Marvel, Mark Ruffalo, nommé pour Pauvres Créatures. Mais aussi Robert De Niro pour Killers of the Flower Moon, Ryan Gosling pour son rôle de Ken dans Barbie, Sterling K. Brown pour American Fiction et enfin Charles Melton pour son rôle dans May December.

La star hollywoodienne a entamé son discours en citant des critiques qu’il avait reçues à l’égard de son travail, écrites justement par les membres de la Critics Choice Association, rapporte The Hollywood Reporter. « Je me disais ce matin que j’adorais les critiques. Vous savez, ils m’ont donné de si beaux commentaires, vraiment de si grands moments, et certains d’entre eux sont si poétiques », a-t-il déclaré avec ironie sur scène. « Je veux juste partager avec vous quelques-unes de leurs réflexions au fil des ans ».

« La première est un peu comme un haïku : ’Débraillé, désordonné et paresseux’. La suivante est plus métaphorique : ’Comme Pee-Wee Herman sortant du coma’ ». Et de continuer d’énumérer soigneusement les critiques choisies, en reprenant notamment l’accent british d’un de ses détracteurs. « Le suivant a été écrit par un Britannique : ’Un gaspillage de talent déroutant’. Et enfin, celui-là a persisté : ’Amusant comme un pet dans un lit’ », relaye aussi Entertainment Weekly.

Oppenheimer rafle tout sur son passage

Après cette petite revanche personnelle, Robert Downey Jr n’oublie pas de remercier ses collègues du film qu’il appelle les « Oppenhomies ». « Je dois remercier Chris (Christopher Nolan) et Emma (Thomas) et Cillian (Murphy), ils sont la Sainte-Trinité », a-t-il commencé en citant le réalisateur, la productrice et l’acteur qui joue le rôle principal de J. Robert Oppenheimer. Sans oublier sa « sœur britannique, Emily Blunt », a-t-il ajouté.

Le film sur le père de la bombe atomique a déjà remporté de nombreux prix à la cérémonie des Golden Globes, dont celui de meilleur acteur et meilleur acteur dans un second rôle. Pour les Critics Choice Awards, le long-métrage était en en lice dans 12 autres catégories. Il a finalement remporté huit récompenses.

À voir également sur Le HuffPost :

Aux Golden Globes 2024, Justine Triet a peut-être révélé le grand mystère d’« Anatomie d’une chute »

Aux Golden Globes 2024, Selena Gomez n’a pas parlé à Taylor Swift de Timothée Chalamet, assure-t-elle