Roanne: un couple torturé à coups de marteau pour 3000 euros

·2 min de lecture

Trois individus ont menacé et torturé un jeune couple dans son appartement rue Marceau, à Roanne. Ils sont repartis avec 3000 euros en liquide.

Un jeune couple de Roannais a vécu une soirée de calvaire vendredi dernier quand trois individus ont fait irruption dans leur appartement pour les cambrioler. Les deux jeunes gens ont été ligotés, bâillonnés, frappés et torturés avant que les cambrioleurs repartent avec 3000 euros en liquide a appris BFMTV.com, confirmant les informations d'Actu 17.

Il est aux alentours de 23 heures vendredi 21 janvier quand les policiers de Roanne, en Haute-Loire, se présentent à l'immeuble situé rue de Marceau, prévenus par le couple. A leur arrivée, l'appartement est entièrement saccagé.

Rasé et brûlé

Un peu plus tôt dans la soirée, le jeune homme de 21 ans était seul à son domicile quand il entend du bruit. Il tombe nez à nez avec trois individus cagoulés et armés d'une arme de poing. Ces derniers le ligotent. Il va être frappé à la tête avec un marteau.

La victime va raconter aux enquêteurs avoir été rasée au niveau de la barbe et des cheveux. Il va également être brûlé au bras avec un lisseur à cheveux alors que les trois malfaiteurs tentent de lui faire dire où se trouve son argent. Entre temps, la compagne du jeune homme rentre à l'appartement. Elle est elle aussi ligotée et bâillonnée, puis menacée avec une arme de poing.

L'appartement a été fouillé de fond en comble, jusqu'à ce que les cambrioleurs mettent la main sur 3000 euros en liquide. Ils ont pris la fuite, laissant le couple attaché. La jeune femme a réussi à se libérer de ses liens et a alerté la police. Le jeune homme, connu des services de police mais pour des délits routiers, a obtenu 15 jours d'ITT.

Une enquête a été ouverte, et les investigations ont été confiées à la police judiciaire de Saint-Etienne. Les trois individus sont toujours recherchés.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Viols, torture, humiliations... Une mutinerie met en lumière les dérives dans les prisons de Russie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles