Publicité

Richard Berry accusé d’inceste : rebondissement judiciaire, sa fille Coline sort du silence

Un véritable soulagement… Mardi 5 décembre 2023, la Cour de cassation a annulé la condamnation pour diffamation de Coline Berry-Rojtman envers son ex-belle-mère, Jeane Manson. Samedi 9 décembre, c’est sur le plateau de BFMTV que la jeune femme et son avocat, Me Patrick Klugman, se sont exprimés. "Je suis un peu soulagée mais vigilante car cette plainte est reportée en appel, donc je ne suis pas totalement lavée de cette condamnation, de ces accusations qui ont été portées sur moi", a déclaré dans un premier temps la fille de Richard Berry, avant de glisser : "C'était hallucinant qu'on puisse porter plainte contre moi alors que j'ai simplement dénoncé des faits dont j'étais victime". De son côté, Me Patrick Klugman a déclaré : "La Cour de cassation explique que c'est tout ce qu'il n'aurait pas fallu faire, que cette condamnation de Coline n'a pas lieu d'être. Non seulement, elle l'anéantit (...). Signal supplémentaire, la Cour de cassation renvoie vers une autre cour d'appel, qui n'est pas la même". Interrogée sur le moment où elle a entendu le verdict, Coline Berry-Rojtman a confié : "C'est moi qui devenais accusée alors que je venais porter plainte. C'est un procès où j'ai à peu près tout subi, tout entendu, où j'ai même été jusqu’à être giflée dans l’enceinte du tribunal par ma belle-mère". Me Patrick Klugman a précisé quant à lui : "Tout a été fait pour la clouer au silence, la clouer au pilori : Comment peut-on qualifier (...)

Lire la suite sur Closer

"Je suis en morceaux" : "dévasté", Cauet sort du silence après les accusations de viols à son encontre
Jeffrey Dahmer : le père et défenseur du tueur en série est décédé à l’âge de 87 ans
Astuces budget : comment gagner de l'argent en faisant ses achats
David Hallyday et Laura Smet : les enfants de Johnny plus unis que jamais face à la polémique
Couples : ce tue-l'amour ultra répandu qui peut ruiner vos relations sexuelles en un rien de temps