Publicité

Le rhum « Plantation » change de nom pour éviter une « connotation blessante »

Les premiers exemplaires avec le nouveau nom arriveront en France dans la seconde moitié de l'année 2024. (Photo d'llustration).  - Credit:SOPA Images/SIPA / SIPA / SOPA Images/SIPA
Les premiers exemplaires avec le nouveau nom arriveront en France dans la seconde moitié de l'année 2024. (Photo d'llustration). - Credit:SOPA Images/SIPA / SIPA / SOPA Images/SIPA

Un nouveau nom. Après le mouvement Black Lives Matter aux États-Unis, de nombreux groupes ont décidé de modifier leur logo ou le nom de leur marque. Trois ans plus tard, Maison Ferrand suit le même chemin. Le propriétaire du rhum « Plantation » a en effet annoncé la modification de nom de l'une de ses signatures phares, relaie Sud-Ouest.

« Déposer un nom qui reflète notre ADN dans 120 pays fut un long parcours. Naturellement, le rhum que nous avons fièrement produit pendant vingt-cinq ans reste exactement le même et sera toujours produit avec la même expertise, la même attention, le même soin », assure Alexandre Gabriel, le patron de Maison Ferrand. Désormais, les bouteilles vont être commercialisées sous le nom de « Planteray ». Le nouveau nom fait toujours référence au végétal (« plante »), mais avec cette fois une référence solaire (« ray »). Les premiers exemplaires arriveront en France dans la seconde moitié de l'année 2024.

« L'air du temps »

Le terme « plantation » disparaît. Même s'il n'a pas la même connotation en métropole que dans certains territoires d'outre-mer ou anciennes colonies, il évoquait l'époque coloniale, la traite négrière et l'esclavage. Une décision prise par Alexandre Gabriel en 2020, en plein mouvement Black Lives Matter aux États-Unis.

À LIRE AUSSI Spiritueux – Le rhum poursuit sa route

« Alors que le dialogue sur l'égalité raciale se poursuit à l'échelle mondiale, nous comprenons la connotation blessante que le mot « plantation » p [...] Lire la suite