Stressé par le Covid-19 et confiné pendant 14 mois, il attrape le virus après une sortie

·1 min de lecture
A 43 ans, Nicolas était tellement stressé par le Covid qu’il ne s’était jamais vraiment déconfiné. Contraint d’assister à un séminaire professionnel, il a finalement attrapé le covid lors de sa première sortie publique depuis 2020 !

Habitant de Villeurbanne, Nicolas, 43 ans, a passé 14 mois chez lui pour éviter d’être contaminé par le virus. Mais cela n'a pas suffi.

En mai 2020, quand la France se déconfinait dans la joie, Nicolas préférait rester chez lui. Par peur d'attraper le Covid-19, il décide de ne prendre aucun risque. Il fait alors ses courses sur Internet, maintient son activité en télétravail et sort très tôt le matin pour éviter de croiser des humains, le tout pendant 14 mois, raconte Le Progrès.

Seul entorse à son mode de vie d'ermite, il quittera finalement son appartement pour rejoindre de temps en temps Marlène dans son appartement, une femme rencontrée sur Internet et qui partage sa phobie du Covid-19. En vacances, ils partent dans les Alpes, préfèrent la voiture au train et s'isolent dans un chalet.

Sanction immédiate

Début décembre, le quadragénaire doit se rendre à un séminaire pour son travail. Il essaie d’esquiver mais sa présence est obligatoire. Il s’y rend donc et oublie un peu les gestes barrières. Quelques jours plus tard, les premiers symptômes apparaissent dont la perte de goût. Nicolas a le Covid. Marlène aussi.

Non vaccinés tous les deux, les tourtereaux ne développent heureusement pas de forme grave. Profitant de sa nouvelle immunité, Nicolas a même pu revoir sa famille pour les fêtes et dit même se sentir désormais “invincible !”. Enfin, pour quelques mois…

VIDÉO - Covid-19 en France : le délai d'administration de la dose de rappel ramené à 3 mois :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles