Rex Tillerson accuse l'Iran de "provocations incessantes"

Le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, a accusé mercredi l'Iran de se livrer à "d'incessantes et inquiétantes provocations" visant à déstabiliser des pays du Proche-Orient. /Photo prise le 12 avril 2017/REUTERS/Sergei Karpukhin

WASHINGTON (Reuters) - Le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, a accusé mercredi l'Iran de se livrer à "d'incessantes et inquiétantes provocations" visant à déstabiliser des pays du Proche-Orient.

Il a en outre estimé que la République islamique cherchait à nuire aux intérêts des Etats-Unis en Syrie, en Irak et au Liban.

"Si l'on n'y prend pas garde, l'Iran peut potentiellement emprunter le même chemin que la Corée du Nord et emmener le monde entier avec lui", a-t-il dit à la presse.

Le chef de la diplomatie américaine a estimé qu'il convenait donc de faire face "à toutes les menaces posées par l'Iran, et il est clair qu'elles sont nombreuses".

S'agissant de l'Iran, Rex Tillerson avait annoncé mardi que le président Donald Trump a demandé aux agences fédérales d'examiner la levée des sanctions contre l'Iran contenue dans l'accord sur le nucléaire de juillet 2015 pour déterminer si la mesure était bien dans l'intérêt de la sécurité nationale.

(Lesley Wroughton, Gilles Trequesser pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages