Publicité

"Je reviens" : 3 mois après l'annonce de son cancer, Marie Labory fait son retour à la présentation du journal d'Arte

"C'est parti !" : Le retour de Marie Labory à la présentation d'"Arte journal", 3 mois après s'être retirée de l'antenne pour songner son cancer du sein - Arte
"C'est parti !" : Le retour de Marie Labory à la présentation d'"Arte journal", 3 mois après s'être retirée de l'antenne pour songner son cancer du sein - Arte

Après avoir annoncé, le 8 octobre 2023, son retrait de l'antenne pour soigner un cancer du sein, la journaliste de 48 ans est réapparue à l'antenne ce lundi 29 janvier 2024.

Un retour inattendu. Alors qu'elle avait annoncé se retirer temporairement de l'antenne, atteinte d'un cancer du sein, la journaliste Marie Labory a fait son retour sur l'antenne d'Arte ce lundi 29 janvier 2024. Comme si de rien n'était, elle est apparue à la présentation du rendez-vous d'information de 19h45. "Goedenavond, bonsoir à tous. Il est 19h45 et c'est parti pour 'Arte Journal'", a-t-elle sobrement annoncé en introduction du rendez-vous d'information de la fin de journée d'Arte, comme si elle n'avait jamais quitté la présentation.

En fin d'édition, elle a conclu son journal en annonçant que ce retour n'était pas un simple clin d'oeil. "Et sur ces bons conseils, c'est le moment de se quitter, pour aujourd'hui. On se retrouve demain, même heure, même endroit. Passez une bonne soirée, s'il vous plaît. Bis morgen (à demain, ndlr)", a-t-elle déclaré avant de laisser la place à Elisabeth Quin et au magazine "28 Minutes".

Quelques minutes plus tôt, Marie Labory avait annoncé sur X, le nouveau nom de Twitter, qu'elle reprendrait du service sur le petit écran. "Salut les amies et amis d''Arte Journal' ! Je reviens sur le plateau ce soir 19h45 et pour l'occasion j'ai mis des shoes roses tiens !", a écrit la journaliste de 48 ans.

Le cancer n'est plus un tabou sur le petit écran

C'est aussi sur les réseaux sociaux que la présentatrice d'Arte avait annoncé les causes de son retrait de l'antenne, le 8 octobre...

Lire la suite


À lire aussi

Audiences : Quel score pour le discours de politique générale du Premier ministre Gabriel Attal ?
"Je m'appelle Virginie mais..." : Églantine Émeyé remplace Agathe Lecaron, "malade", et écorche le nom d'une invitée dans "La maison des maternelles"
"Je n'ai jamais vu un mec aussi mauvais à l'antenne" : Cyril Hanouna s'en prend à Julien Bellver et déterre la hache de guerre avec "Quotidien"